cauchemar du soir...

Imaginez...











Vous avez passé la journée à "exploser" un tas de gravats, sous un soleil de plomb... Votre camion benne est rempli.... et vous allez vers votre Saint Graal : la décheterie où d'un coup de manette magique le tout ira verser droit dans une benne de récupération... bonheur...
Vous arrivez donc à la déchetterie au moment où l'orage se déclenche... Bon, on videra sous la pluie. Le gardien de la déchetterie vous fait un esclandre en suspectant que vous puissiez être un professionel du bâtiment infiltré et non un pauvre particulier exténué... Preuves de location de véhicule faisant, il concède finalement le passage mais, presque aussitôt, crée un autre sujet de désagrément : euh, le sac au milieu du camion là (celui super lourd et courageusement lancé au milieu pour ne pas qu'il verse pendant le voyage... bref, celui qui est irrécupérable...), vous ne le mettez pas dans la même benne mais de l'autre côté de la déchetterie (arrrggg... mais c'est que l'orage tonne, j'avais pas prévu de prendre une deuxième douche moi....). Finalement, tout est en place (passons sur les détails...) manette en main. pression sur le bouton.... et là rien ne bouge... la benne ne verse pas.... le gardien vous fait prestement savoir que votre présence le gène parce qu'il ferme les lieux dans vingt minutes et que bon (rictus moqueur) vous reviendrez demain (ben voyons, c'est lui qui paye la location ??!!)... et l'orage qui redouble de violence... Alors, dans un acces de démence, vous commencez à décharger le camion à la main... (y'a fallu 8 heures pour le remplir, c'est ca... ? on a 20 minutes pour le vider.... facile !!!...)
Mais tout cauchemar a une fin : un charmant jeune homme se propose de nous aider et monte dans le camion pour le faire... Cet élan de solidarité masculine nous fait venir deux autres personnes (les collègues du cerbère) qui nous font réessayer le camion benne en disant qu'on va le lever à la main (moi : c'te bonne blague... une tonne de gravats... bah, du petit doigt !!)... Et bien ca marche... A peine lancée, la benne s'est décidée à verser seule.... Fin du cauchemar... 5 minutes plus tard z'étions partis....

4 commentaires:

Tara Biscotta a dit…

Excellent ! Voilà, très cher, une histoire digne de figurer dans l'anthologie des Neuneux !

Bien à vous,

La fée des gravats !

Bérénice a dit…

Tu as bien mérité tes vacances alors! Pour le crapaud je comprend léo, il est quand même vraiment trop moche!

ctounou a dit…

Oh ben heureusement qu'on est parti après avoir chargé le camion !!! Parce que pendant l'orage, on était sous la douche :p

Mélie & Didou a dit…

La force insoupçonnée d'un p'tit doigt ...
Bravo les gars !